cachoua1.gif (16534 octets)

 

 

L’aqueduc

 

 

L’aqueduc romain aurait été construit à la fin du IIe siècle ou début du IIIe siècle de notre ére pour alimenter les thermes de Lutèce. La Bièvre traversait la vallée au moyen d’un pont aqueduc dont les dimensions devaient être proche de celle de l’aqueduc Médicis construit quelques siècles plus tard. Après des années d’oubli , l’aqueduc fut redécouvert au XVIe siècle. Sous le règne du roi Henri IV, Sully fait rechercher les sources et étudie le moyen d’amener leurs eaux vers Paris.

 

Le 13 juillet 1613, le jeune Louis XIII se rend à Rungis pour visiter le chantier où il revient le 17 pour poser la première pierre du nouvel aqueduc. Les travaux s’arrêtent en 1623 et les eaux sont distribuées au peuple. Le nouvel aqueduc suit un tracé parallèle à l’aqueduc romain et traverse la vallée de la Bièvre au même endroit. En 1671, les eaux de la fontaine couverte de Cachan lui sont incorporées. Au milieu du XIXe siècle, la Seine ne pouvait plus alimenter la distribution des eaux de l’aqueduc car la population avait augmenté ; il fallut donc trouver un moyen. En 1860, Paris achète les sources de la Vanne et de plusieurs rivières du côté de Troyes.

En 1867 commencent des travaux de dérivation, mais en 1926 et 1931 des fuites provoquent des glissements de terrain ; En 1931, un projet de déviation est envisagé sous la rue des Vignes et la rue Etienne Dolet. Le chantier dure plus d’un an. Aujourd’hui, les eaux de l’aqueduc alimentent le parc Montsouris [Paris].

 

 

La Maison Renaissance

 

 

Ses premières pierres remontent à l’Antiquité .On utilise quelques pierres de l’Aqueduc de Lutèce laissé à l’abandon pour édifié un premier bâtiment d’habitation le long du pont d’Arcueil. Elle s’élève sur l’ancien fief des Arcs. Mr Aligre, le premier propriétaire fait édifier le porche revêtu des armes de la famille et l’encastre dans une des arches de l’aqueduc. Le bâtiment est constitué d’une façade à fronton et d’une tourelle. La famille Donjat qui acquiert le domaine par la suite va le préserver jusqu’en 1757, date à laquelle un très riche orfèvre en devient le propriétaire : Mr Delinthe.

Cette maison est devenue au fil du temps l’un des plus importants centre français de recherche et de formation universitaire, lieu choisi par de nombreux artistes pour y exercer leur activité créatrice.

Le conservatoire a été classée Ecole Nationale de musique en 1988. Elle a formé de nombreux professionnels aussi bien en danse qu’en musique. Il est installé dans le ravissant hôtel particulier contigu à la Maison Renaissance.

 

La Maison Renaissance est adossée à l’aqueduc et ses entrées donnent dans les rues de Provigny et Cousin de Méricourt.

 

 

 

L’église Saint-Jean

 

 

 

stjean.gif (35745 octets)

 

Le 21 juin 1936, le Cardinal Verdier, archevêque de Paris, bénit la première pierre de la chapelle dédiée à l’évangéliste Jean. Après dix-huit mois de travaux, le 14 novembre 1937, l’édifice est inauguré en présence de 1500 personnes.

 

 

Cette église se situe rue de la Marne.

 

 

cliquer ici pour nous contacter

Retour au sommaire de Cachanou